La traduction juridique en chinois

shanghai

chineLa traduction juridique est une des principales spécialités de notre cabinet. Le chinois en est une autre. Conjuguant ces deux disciplines, la traduction juridique en chinois est souvent demandée par nos clients. Il est donc intéressant de donner un aperçu des difficultés de la matière.

Un système juridique de Droit Civil…

Le système juridique chinois s’est principalement construit en s’inspirant très largement des pays de droit civil que sont la France et l’Allemagne. Le droit de la concurrence chinois, par exemple, ressemble beaucoup plus au droit européen qu’au droit américain.

Il n’est d’ailleurs pas rare que les professeurs des écoles de droit chinoises illustrent leurs cours de jurisprudence européenne, lorsque les exemples chinois viennent à manquer à cause de la jeunesse du mécanisme. Les grands principes juridiques connus dans les pays de droit continental existent également en Chine, ainsi que l’organisation judiciaire.

… n’hésitant pas à s’inspirer de la Common Law

Cependant, le pragmatisme chinois conduit à plusieurs emprunts au droit de common law. Ceux-ci peuvent se retrouver dans le droit des sociétés par exemple, à côté de principes purement civilistes. Vous comprendrez parfaitement cette idée -et bien d’autres- à la lecture de l’excellent guide publié par le cabinet d’avocats Herbert Smith Freehills : China Investment Guide 2013. Nous aurons certainement l’occasion de plus amplement vous présenter ce guide dans un prochain article.

On imagine toute la dextérité que doit avoir un traducteur juridique face à la transcription de concepts en droit chinois. Il est à notre avis souvent indispensable que celui-ci soit diplômé en droit. Un traducteur sans acquis juridique théorique aura du mal à jongler avec ces notions lorsque c’est nécessaire, même s’il est expérimenté dans d’autres domaines.

Traduction juridique en chinois et différentes interprétations d’un concept

La transcription d’idées et concepts d’une langue à une autre et donc d’une culture à une autre est une des principales difficultés de la traduction. La complexité de cette opération s’accroît considérablement lorsqu’il s’agit du droit. Illustrons cette idée par la notion de « contrat ». Pour nous, civilistes emprunt de droit romain, le contrat est la loi des parties, le pacta sunt servanda. Mais ce n’est pas la même chose pour les chinois, sans que la common law ne soit responsable de cette différence.

En chine, le contrat est plus souvent compris comme étant la photographie de la relation les parties à l’instant de la signature du document. Il est moins vu comme la conclusion de négociations que comme une étape dans le rapport entre les parties et donc appelé à évoluer conformément à la notion d’harmonie dans les relations (découlant du confucianisme).

Cette idée est bien résumée par Arthur Bowring, directeur général de la Hong Kong Shipowners Association, dans un article du Wall Street Journal: « The relationship is always something that can be talked about. The contract is just a set of papers that you keep in your bottom drawer. » (La relation entre les parties peut toujours être discutée. Le contrat n’est qu’un papier à ranger dans votre tiroir du bas).

Cette différence d’interprétation est un parangon de la traduction juridique dont l’importance est telle qu’il revient en fait à l’avocat ou au juriste d’anticiper ces difficultés. Un cabinet comme Lexling peut vous guider sur ces problèmes si vous nous en faites la demande. Mais beaucoup d’autres différences de ce type se nichent au cœur de vos documents et nécessite le recours à un vrai traducteur professionnel de la traduction juridique en chinois, et notre cabinet a l’habitude de travailler avec de tels linguistes.

Pour vos traductions juridiques en chinois, faites appel à des professionnels

Créée par des diplômés en droit (M.2, LL.M) ayant travaillé pour des cabinets d’avocats chinois, Lexling est l’agence la plus à même de comprendre parfaitement votre demande et le contexte dans lequel vous travaillez. Nous sommes habitués aux particularités de la traduction juridique pour y avoir été souvent confrontés comme vous, et vous offrons une rapidité d’exécution et des tarifs compétitifs. Consultez notre page sur la traduction juridique en cliquant ici.

La traduction juridique en chinois
Notez cet article

Comments

comments

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] capables de répondre aux attentes de votre secteur d’activité : chinois des affaires, chinois juridique, rencontres franco-chinoises. Des programmes de cours intensifs et accélérés sont également […]

  2. […] en avions brièvement parlé dans notre article sur la traduction juridique en chinois, nous allons développer […]

  3. […] notre article sur la traduction juridique en chinois, voici la présentation d’un livre intitulé « Guide Pratique de la Traduction […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *