,

Les 4 qualités d’un traducteur freelance pour développer son business

En tant que traducteur freelance, travaillant pour des agences de traduction ou vos clients directs, vous devez faire preuve de certaines aptitudes pour mener votre vie professionnelle avec succès. Voici quelques conseils s’inspirant pour partie de la réussite des développeurs freelances.

1. Des bases en marketing

Le traducteur freelance est avant tout un entrepreneur. Vos talents et vos connaissances sont votre produit. Et pour vendre son produit, un freelance doit savoir se vendre lui-même et mettre en valeur son CV. Des techniques marketing comme le personal branding et la maîtrise de votre présence en ligne seront des atouts non-négligeables.

Une bonne présence en ligne passe quasi-systématiquement par la construction de son propre site. Il est fréquent qu’un client effectue une rapide recherche en tapant votre nom dans Google pour vérifier vos références.

Un blog ou un site vitrine vous permettront de vous mettre en avant, ce sera un très bon outil marketing. Votre site peut n’être que très léger et ne pas être aussi complet que celui d’une agence, mais il doit être propre et renvoyer une image professionnelle.

2. Quelques talents de développeur

Plusieurs solutions toutes faites et gratuites existent, la meilleure actuellement étant certainement Medium. Mais si vous décidez de construire vous-même votre blog, il est utile d’avoir des bases en HTML et CSS. Ces langages de programmation vous serviront à améliorer la présentation de vos pages.

Heureusement l’amélioration des ressources gratuites pour construire un blog professionnel rendent très simple la création de son propre blog. Cela sans toucher une ligne de code HTML ni CSS. Cependant ces langages sont faciles à prendre en main (une journée pour les deux) et peuvent vous être utiles.

En revanche, pas besoin d’apprendre PHP, Javascript et autres Ruby on Rails, sauf si vous décidez d’abandonner votre carrière au profit de celle (lucrative) de développeur freelance. D’ailleurs en parlant de ces développeurs freelances, allez visitez leurs blogs. Vous trouverez de beaux exemples de la façon dont se mettent en avant ces programmeurs, qui maitrisent parfaitement l’outil numérique.

Ils passent d’ailleurs assez peu par des agences web. Peut-être que les traducteurs pourraient prendre exemple sur les développeurs ?

3. Références en agence de traduction

Un client qui travaille directement avec un traducteur freelance sans passer par une agence de traduction a besoin d’être rassuré. Vous êtes un travailleur indépendant mais vous avez des références. Mettez-les en valeur sur votre site internet et votre CV ou profil sur un réseau social professionnel.

Au-delà de la mention du cabinet qui a fait appel à vos services, indiquez le type de traduction que vous avez effectué (nombre de mot, domaine technique…).

Si vous débutez comme traducteur et que vous n’avez pas encore collaboré avec une agence, indiquez vos services de traduction effectués de façon bénévole, pour une association par exemple.

4. L’autonomie, indispensable au traducteur freelance

En tant qu’indépendant, vous devez être absolument autonome. Vous devez pouvoir vous occuper d’une traduction sans poser de questions redondantes à votre client. Si ce client n’est pas une agence de traduction, gardez à l’esprit qu’il s’attend à ce que vous régliez une bonne partie des problèmes vous-même.

Cependant, il vous sera reconnaissant si vous lui demandez confirmation sur certains points (proposez-lui toujours une solution). C’est de manière autonome que vous devez décider quand il convient de poser une question au client ou non.

À côté de l’autonomie, il est utile d’améliorer sa productivité.

Si vous vous sentez prêt, vous pouvez participer à notre recrutement de traducteurs freelance 🙂 Si vous débutez, consultez notre guide pour traducteurs indépendants débutants.

Les 4 qualités d’un traducteur freelance pour développer son business
Notez cet article

Comments

comments

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] vous exposer à des erreurs de traduction importantes. Le recours à un cabinet de traduction ou un freelancer de qualité vous assure que la traduction sera effectuée par quelqu’un dont c’est le […]

  2. […] le juridique exigent une capacité d’analyse développée. Vous côtoierez sur Lexling des traducteurs et développeurs […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *