Traduire son CV en anglais

Traduire un CV en anglais demande de la précision et du raisonnement. Le traducteur de CV doit pouvoir transposer un intitulé de poste ou de diplôme d'une langue à une autre. Il doit obligatoirement être de la langue maternelle du pays ciblé.

Notre service de traduction professionnelle

1. DEVIS

Obtenez un devis précis sur le prix et le délai en 1h

2. TRADUCTION

Votre document est confié aux meilleurs traducteurs

3. LIVRAISON

Votre chef de projet dédié vous livre la traduction par courriel

anglaisTraduction de CV en anglais

CV américain, anglais, canadien ou australien ? Les différences orthographiques existent. Pour vous aider à préparer la traduction de CV en anglais, nous avons listé les différences entre CV américain et français (voir ci-dessous). Faire traduire son CV en anglais demande de faire appel à un professionnel.

françaisTraduction de CV en français

Si vous êtes étranger en France, il est très probable que vous deviez faire traduire votre CV. Le monde des affaires français est moins anglicisé que dans les autres pays. Veillez à ce que les intitulés de vos postes et de vos diplômes correspondent bien, pour que le recruteur les comprenne.

espagnolTraduction de CV en espagnol

L'espagnol peut présenter des différences importantes selon les endroits. Pour que le recruteur hispanophone comprenne votre CV au premier coup d'œil, votre traducteur doit être natif du pays visé, ou en connaître les particularités langagières.


Pourquoi faire traduire son CV en anglais ?

Une traduction de CV en anglais vous sera d'une grande utilité pour internationaliser votre parcours professionnel. La mobilité internationale est aujourd'hui un gros avantage dans le profil d'un candidat. Une expérience internationale est très appréciée lorsqu'il s'agit de trouver un emploi en France. Vous prouvez votre ouverture d'esprit, votre adaptabilité, votre volonté et capacité à relever des défis. Vous pouvez commander une traduction professionnelle en ligne sur Lexling.

Pour conserver tout le sens de son CV

Il ne vous suffit pas de transposer la signification de votre CV français, comme vous pourriez le faire pour d'autres documents. Il faut parfois la transcription d'un diplôme -par exemple- dans son équivalent du pays visé. Pour une traduction de CV en anglais par exemple, il peut s'agir d'un diplôme type bachelor, master, LL.M, PhD, graduate ou undergraduate, etc. Tout ceci s'adapte en fonction de la matière et du pays ciblé. Faire traduire son CV par un traducteur permet de réduire grandement le risque d'imprécisions

En outre, le curriculum vitæ type (souvent appelé à l'étranger "résumé" comme le mot français) doit adapter son format en fonction de la culture et du CV type du pays. Et cela peut varier considérablement dans des pays aussi proches que la France et l'Angleterre.

Savoir s'il faut ou non une photo, que mettre dans la rubrique état civil, lister ses expériences par ordre chronologique ou non, que mettre en fin de CV, quelle doit être la longueur du CV, etc. Toutes ces questions appellent des réponses différentes pour chaque marché du travail.

Pour se distinguer

Le recruteur, qui sait bien sûr que l'anglais n'est pas votre langue maternelle, aura plus de facilité à lire un CV dans la forme qui est la norme pour lui, et sans erreur d'anglais. Il appréciera le sérieux avec lequel vous avez préparé votre candidature (d'autant plus si votre lettre de motivation a elle-aussi été traduite par un professionnel).

N'oubliez pas d'indiquer votre niveau d'anglais dans le CV (idéalement par un score TOEFL, voire TOEIC). Les candidats qui traduisent leur CV sont minoritaires et largement préférés par les recruteurs pour les raisons évoquées.

Enfin, faire traduire son CV en anglais pour gagner en assurance

Enfin, vous gagnerez en confiance car vous saurez que vos diplômes ont bien été compris. Le recruteur vous posera bien sûr certaines questions sur le sujet, mais il aura déjà une bonne idée du contenu. Sans compter que la compréhension du diplôme joue un rôle capital dans la pré-sélection des candidatures. À ce titre, la traduction de CV en anglais devient un véritable atout.

Les formes du CV anglo-saxon

Comment rédiger un CV en anglais ?

En moyenne, un recruteur ne passe que 40 secondes à lire un CV, selon une étude. La première impression est donc primordiale. Autant dire qu'un CV mal traduit et mal construit n'a aucune chance d'être retenu.

Concernant l'entête, les CV anglo-saxons sont plus concis que les français. La photo et les informations personnelles sont à éviter (surtout pour les États-Unis et l'Australie). Ensuite, donnez un titre à votre CV. Puis passez aux expériences professionnelles, qui doivent figurer avant les diplômes.

Enfin, détaillez précisément vos compétences linguistiques (scores TOEFL, TOEIC...). N'oubliez pas d'inclure les sports et centres d'intérêt qui donnent une idée de votre personnalité.

Bien sûr, il est tout à fait possible de tout écrire d'abord en français avant de faire traduire son CV en anglais par un traducteur professionnel.

  • Pour aller plus loin : Rédiger un CV en anglais sur Journal du Net
  • Souvent sur plusieurs pages

    Contrairement à un CV français, un CV anglais prend le plus souvent 2 pages. Les CV d'une page seulement sont à réserver aux jeunes diplômés ou aux recherches de stage. Les expériences sont plus détaillées sur les curriculum vitæ anglais car elles sont essentielles. Il ne faut donc pas hésiter à les étoffer un peu avant de faire traduire un CV, toujours en employant des verbes d'action.

    C’est en traduisant votre curriculum vitæ que vous pourrez démontrer facilement votre motivation à votre futur employeur et le sérieux de votre démarche.

    Votre CV, par la qualité de son expression et l’exactitude de la traduction des diplômes, ressortira aisément de la masse des candidatures et sera plus à même d’intéresser le recruteur. La traduction de CV en anglais par un professionnel vous y aidera.

    Sur le CV américain, pas de photo ni d'information personnelle

    Les différences entre CV américain et français rendent parfois difficile la traduction de son CV en anglais. Outre les difficultés de traduction de diplôme et de poste, il y a les différences de forme. Essayons ici de regrouper ces différences entre CV français et anglais, parfois surestimées.

    Les différences entre CV américain et français se font avant tout sur la partie "informations personnelles". Indiquez les coordonnées utiles pour vous contacter (email, téléphone, profil LinkedIn...).

    Mais n'ajoutez pas votre situation maritale, à l'inverse de ce qui se fait souvent en France. Omettez également votre sexe et votre âge. N'affichez pas votre photo sur un CV à destination des États-Unis et de l'Australie notamment, ce serait aller à l'encontre des lois anti-discrimination de ces pays.

    En conclusion, avant de vous dire "je vais faire traduire mon CV en anglais", posez-vous la question "mon CV est-il prêt à être traduit ?". Car c'est en préparant cette étape que vous obtiendrez les meilleurs résultats.

    Différences entre CV Américain et CV Français

    CV Américain

    CV Français

    Photo

    Non

    Oui

    Sexe

    Non

    Oui

    Situation Maritale

    Non

    Oui

    Titre du CV

    Oui

    Oui

    Différences sur la structure

    Après la partie informations personnelles (limitée, on l'a vu), commencez toujours indiquer l'intitulé du poste que vous convoitez. N'hésitez pas à le modifier en fonction de vos candidatures. C'est comme le titre d'un article. Par exemple, si vous postulez à un emploi de "gestionnaire assurance-crédit", faites-en le titre de votre document. Faire traduire son CV en anglais permet d'avoir la bonne correspondance de métier.

    Ensuite, détaillez vos expériences professionnelles. N'hésitez à être plus prolixe que sur votre CV français. Privilégiez les verbes d'action (vous en trouverez une liste ici). Même si votre expérience professionnelle est très limitée, commencez par cela. C'est ce que recherche le recruteur anglais ou américain avant tout.

    La différence entre deux candidats peut aussi se faire au niveau de la personnalité. Les Américains donnent beaucoup d'importance à la personnalité des candidats. Contrairement aux français qui ont parfois le culte du diplôme.

    Veillez donc bien à ajouter vos activités parascolaires et para-professionnelles : une association pour laquelle vous œuvrez, un site internet que vous avez monté, etc. Mais comme dans un cv français, évitez les phrases inutiles de type "j'aime aller au cinéma".

    Au niveau du style visuel du CV, il n'y a pas beaucoup de différences entre CV américain et français. Faites sobre, clair et précis, à moins de travailler dans des secteurs créatifs type graphisme.

    Pour aller plus loin :

    • Postuler à l’anglo-saxonne : le CV, sur Monster.fr
    • Infographie : les principales différences entre CV français et CV anglais, sur LaRuche

    Les recommandations officielles sur la traduction de CV

    Pour l'Europe, le modèle de CV Europass

    Le CV Europass est un modèle de CV européen. Il vise à unifier les standards de candidature à un emploi en Europe. Vous y trouverez des informations très utiles sur le curriculum vitæ mais aussi sur la lettre de motivation. Le dossier de candidature fait partie de la plus large initiative Europass qui vise à aider les citoyens européens à présenter leurs compétences et qualifications de manière claire et logique, pour favoriser la mobilité en Europe.

    Le CV Europass est disponible en ligne (ce service, public, est gratuit). Vous pourrez même le créer directement depuis le site grâce à l'éditeur en ligne. L'avantage de ce système pour préparer ses documents de candidature à la traduction, c'est la possibilité de créer un CV Europass dans les 27 langues officielles de l'Union Européenne. Il est donc utile pour une traduction de CV en anglais et d'autres langues. Il vous faudra bien sûr faire traduire votre contenu, mais le titre des rubriques est déjà traduit.

    Si vous préférez rédiger votre CV hors-ligne, vous trouverez, sur la même page, un lien vers des modèles et instructions ainsi que des exemples de CV. Le CV Europass est de très bonne qualité et vous donne l'assurance de respecter les standards européens. C'est pourquoi il est recommandé par Lexling.

    Ce que dit le Ministère des Affaires Étrangères Français

    Sur le Royaume-Uni

    Le Ministère donne ses recommandations à cette adresse. Il est indiqué qu'il faut faire traduire son CV en anglais, qu'il doit être sobre et compter 3 pages maximum. Vous pouvez indiquer que des références sont disponibles, mais pas plus :

    Il est préférable de ne pas mentionner les noms et adresses d’anciens employeurs susceptibles d’apporter un témoignage sur les réalisations et les compétences professionnelles du candidat.Ministère des Affaires Étrangères

    Sur l'Espagne

    France Diplomatie note qu'il y a peu de différences entre le CV français et espagnol. Il doit être plus court que le CV anglais, en ne dépassant pas 2 pages. Pour être identique aux vrais CV espagnols, vous pouvez indiquer le nom de famille de vos deux parents.

    Sur les États-Unis

    Un CV plus long que le CV français, sans mentions personnelles. Le Ministère rappelle comme nous l'importance de détailler ses expériences professionnelles et de formation. Il donne également un lien vers un modèle de CV américain (en anglais).

    Sur l'Allemagne

    Le curriculum vitae ("Lebenslauf" en allemand) doit être signé et daté pour s'assurer de la fraîcheur des informations. Clarté, lisibilité et concision doivent ressortir de votre CV. Même si vous postulez pour intégrer la filiale d'un groupe français, votre dossier de candidature doit être traduit en allemand. Le Ministère donne également plusieurs conseils au sujet de la traduction et reconnaissance de ses diplômes.